Accueil
Bienvenue
Les Communes
Le petit Train
Histoire de Vosgiens
Oiseaux de chez nous
Météo
Obersteigen
Histoire
La Chapelle
41 Cartes postales
Wangenbourg
Histoire
Le Château
145 Cartes postales
Engenthal
Le Procès du Curé
39 Cartes postales
Freudeneck
Le Château
12 Cartes postales
Vie communale
Potins
L'Avent
Associations
Contact
Calendrier Jours Fériés
Séjours
Restaurants
Hôtels
Hébergement & Gîtes
Ballades & Sites à visiter
Divertissement
Quiz gourmand
Glossaire gourmand

La dure Vie des Vosgiens... suite
page 2
cliquer sur les photos pour les agrandir

19 décembre

Encore de la neige cette nuit. Je n'ai pas pu aller travailler. Le chemin est obstrué par la neige. Je suis exténué à force de pelleter.

Enfoiré de chasse-neige.


22 décembre
Cette merde blanche est encore tombée toute la nuit. J'ai des ampoules plein les mains à cause de la pelle. Je suis sûr que le chasse-neige est planqué dans le virage et attend que j'aie dégagé le chemin.

Le connard !

25 décembre

Joyeux Noël de merde ! Encore cette saloperie de neige. Si seulement je pouvais mettre la main sur le fils de pute qui conduit le chasse-neige. Ma parole, je lui fais la peau à ce con ! Je me demande pourquoi ils n'ont pas rajouté du sel sur la route pour faire fondre cette putain de glace !


27 décembre

Encore cette merde blanche la nuit dernière. Je suis resté enfermé trois jours, sauf pour dégager le chemin à chaque passage du chasse-neige. Je ne peux plus aller nulle part. La voiture est enfouie sous un tas de neige.

Le gars de la météo dit qu'on doit s'attendre à 25 cm de merde cette nuit. Vous avez une idée de combien de pelletées ça représente 25 cm ?

Saloperie de neige !


28 décembre

Le météorologue de mes deux s'est foutu dedans. Cette fois c'est plus de 80 cm qu'il est tombé. A ce train là, ça ne fondra pas avant l'été !

Le chasse-neige est resté coincé sur la route, et l'autre burne est venu à la porte pour m'emprunter une pelle.
Après lui avoir raconté que j'avais déjà bousillé six pelles en dégageant la neige qu'il balançait dans mon allée, je lui ai cassé la dernière qui me restait sur sa sale gueule !


2 janvier

Cela fait 15 jours que je suis bloqué. Depuis des jours il n'y a plus rien à manger. Le plan Orsec a été déclenché. Un hélicoptère a pu être affrêté pour le ravitaillement en nourritures. Compte tenu de l'affluence, les vivres sont rationnés.
J'ai pu récupérer 1 kilo de farine, 1 litre de lait et 6 oeufs. Je pourrai toujours manger des crêpes à la Chandeleur.

Saloperie de montagne !


8 janvier

J'ai quand même pu sortir aujourd'hui. Je suis allé au magasin acheter à manger et sur le chemin du retour, un connard de cerf est venu emplafonner l'avant de la voiture. Il a fait 3000 balles de dégâts. On devrait massacrer ces putains de bestioles. Je croyais que les chasseurs les avaient toutes tuées en novembre.


3 mai

J'ai conduit la voiture au contrôle en ville. Vous me croirez si vous le voulez, la caisse est complètement bouffée par cette saloperie de sel qu'ils ont répandu partout sur la route cet hiver.


10 mai

Les déménageurs sont là. On retourne à Paris !

 

Je n'arrive pas à imaginer que quelqu'un de sain d'esprit, puisse avoir envie de vivre dans ce pays paumé !!!

 
Retour